AEldir - Quatrième Age

Timeline created by facebooker_2100245113420727
In History
  • AD 1

    Départ des Elfes

    Départ des Elfes
    Les Elfes s'en vont. Les Nains voient les Royaumes alliés se vider de toute population. Les Hommes d'alors voient sans comprendre d'innombrables navires aux voiles blanches quitter les ports et passer, loin au Sud des côtes de l'Arcadie. Les histoires racontent que les vaisseaux des Elfes partirent tous dans une lumière verte à l'horizon. D'autres prétendent que le ballet des bateaux quittant le rivage dura une semaine, jour et nuit, et qu'à la fin du 7ème Jour, les Elfes avaient tous disparus.
  • 100

    Accords de Paix de l'Age Nouveau

    Accords de Paix de l'Age Nouveau
    Les Elfes sont partis, laissant les Orcs de Drogorbaag exsangues, peinant à rebâtir leurs villes et à soigner leurs terres. Les Nains ayant pris pleine possession des Montagnes de Azard, se retrouvent sans alliés face à des Orcs qui ne lâchent pas le moindre pouce de terrain. Dans ce statu quo provisoire, un accord de paix est signé sous l'impulsion des Sanghelors, qui s'improvisent médiateurs dans ce conflit. Cet accord de paix sera l'un des plus durables entre les deux nations.
  • 125

    Retour de Ts'lich

    Retour de Ts'lich
    Ts'lich revient !
  • 150

    Création des Sauriens

    Création des Sauriens
    Les Sauriens furent la seconde race conçu par Ts'lich. Ils apparurent dans les plaines de Vasaa, terrain propice et inoccupé, leur nombre grandit rapidement et leur villages s'étalèrent sur une grande partie de leur terre. La notion de guerre ou d'armée leur était alors étrangère.
  • 151

    Second Bannissement de Ts'lich

    Second Bannissement de Ts'lich
    Le Créateur renvoie Ts'lich en Outre-Monde.
  • 200

    Fondation d'Olfengar

    Fondation d'Olfengar
    Les Accords de Paix de l'Age Nouveau provoquent en Azard un brusque chute de la mortalité, entraînant une explosion démographique. Décision est prise d'ajouter les Monts d'Urudar, au centre des anciennes Terres Elfiques à la liste des possessions naines. Le trône est donné à Olfengar, sœur cadette d'Armogar, Roi d'Azard, et se transmettra de reine en reine jusqu'à nos jours. Ce Royaume connut un développement économique et démographique rapide, mais son armée expérimenta un début lent et tardif.
  • 250

    Dissensions Orc - Gobelins

    Dissensions Orc - Gobelins
    Les Orcs et les Gobelins, amis depuis que les premiers ont accueillis les seconds sur leurs terres, ne s'entendent plus aussi bien. Certains clans Gobelins ont décidé de s'émanciper, (Tripes-A-l'Air, Écorcheurs, etc...), d'autres regrettent les terres gelées du Nord et ont l'impression d'être assujettis au sein de certains clans Orcs. Les deux peuples décident de partager officiellement leurs territoires et de réguler plus strictement leurs relations, afin d'éviter l'explosion de l'alliance.
  • 300

    Les Orcs et les Hommes se rencontrent

    Les Orcs et les Hommes se rencontrent
    Profitant du Départ, les Hommes ont agrandi leur territoire, étendant le Royaume d'Arcadie jusqu'à comprendre une partie des actuels Ubaron (le nom, dérivé du nain Oberon, ne sera adopté officiellement que 250 ans plus tard) et Andonis. Les frontières orques avancent aussi au Sud des Contreforts, puis vers le Sud, en actuel Valendinos. Les deux races ne se font pas confiance, mais restent pacifistes ; les territoires à se partager sont bien assez grands pour ne pas se marcher dessus.
  • 400

    Séparation des Royaumes Humains

    Séparation des Royaumes Humains
    A la mort du dernier Roi des Hommes, Caled l'Illustre, ses quatres fils décident de se partager le Royaume. L'aîné garda l'Arcadie, lui rendant la taille qu'on lui connaît aujourd'hui, celle de la péninsule. L'Algernon au pied des Contreforts (act. Ubaron de l'Ouest) revint au second. Le troisième frère choisit de prendre les terres d'Alallaa à l'embouchure de L'Elevir. Le benjamin de la fratrie, lui, reçut les plaines à l'Ouest du lac Sinmuil, et il les appela selon son propre nom : Ayerdhal.
  • 450

    Accrochages à la Frontière

    Accrochages à la Frontière
    Au centre des anciens Royaumes Elfes, sur les berges du Sinmuìl, les premiers affrontements ont lieux entre des colons humains et des pionniers orcs. De petites ampleurs, ces incidents se font cependant plus nombreux au cours des cinq décennies suivant l'arrivée, du Nord, des Hommes de la Vespérale et des Orcs du Sindarin. Chacune des deux races entend bien contrôler le lac, et si le Frénien est une frontière naturelle au Sud, il n'y a qu'une ligne tracée dans le sable qui les sépare, côté Nord.
  • 500

    1er Conciliabule de Guerre

    1er Conciliabule de Guerre
    Un corps diplomatique nain prend contact avec les Rois Hommes. La situation inquiète en haut-lieux : les Orcs se font de plus en plus pressants à prendre possession des anciennes terres Elfes. De plus, des Gobelins ont été aperçus dans les Monts d'Urudor, ainsi qu'à l'Ouest d'Azard. Cette progression doit cesser avant qu'il ne soit plus possible de les arrêter. Une alliance est envisagée, mais les réticences de la Reine d'Olfengar et du fils d'Ayerdhal retardent la conclusion, hélas inévitable.
  • 550

    2nd Conciliabule de Guerre

    2nd Conciliabule de Guerre
    Les Rois Hommes et leurs équivalents Nains se réunissent en Ayerdhal. Les Orcs ont franchi le Sindaran et le Frénien, et leur regard est maintenant tourné vers les landes qui séparent Olfengar et Azard. S'ils venaient à s'étendre davantage, Azard serait complètement encerclé, et les Hommes se retrouveraient bloqués dans leur expansion au Nord de la Vespérale. Une alliance est conclue : les anciennes terres elfes iront aux Hommes, les Nain se contentant de l'ancienne Drogorbaag et d'Arochrigas.
  • 600

    Début de la Guerre de l'Héritage

    Début de la Guerre de l'Héritage
    La Guerre de l'Héritage est probablement le conflit qui a le plus influencé la géopolitique de l'AEldir. Les Hommes et les Nains attaquèrent les premiers. Olfengar et Azard sur les Orcs du Sud du Sindarin, Ayerdhal sur ceux qui avaient franchis le Frénien, Algernon, Andonis et les forces d'Arcadie devaient se charger d'attaquer Drogorbaag par l'Ouest et les Nains d'Oberon par le Nord. Le plan originel reposait sur une victoire éclair à l'aide d'un mouvement circulaire Ouest-Sud-Est.
  • 625

    Ayerdhal est tombé

    Ayerdhal est tombé
    Les forces d'Olfengar ayant subit une défaite, ils se retrouvent acculés au Frénien sans espoir de retraite. L'armée du Roi d'Ayerdhal traverse le fleuve et retient les Orcs le temps que les Nains se replient. Leur sacrifice marquera la défaite des forces du Sud. Privés de renforts, les défenses d'Ayerdhal tombent, sous le regard impuissant de l'armée d'Andonis. Le Royaume sera prit l'année suivante, et les survivants seront forcés de s'exiler dans le désert de Stom pour échapper aux massacres.
  • 650

    La Guerre Lointaine

    La Guerre Lointaine
    Alors que le Royaume d'Andonis ploie sous la pression des Orcs au Sud, la ligne de front stagne et s'enlise dans des guerres d'attrition en Drogorbaag. Les Gobelins en profitent pour avancer dans les Montagnes. Pendant près de 30 ans, la guerre semble mise en parenthèses, pour tout le monde sauf pour les soldats du front. Le front a beau être à moins de quatre jours de chez-eux, les civils n'en ressentent la violence que lorsqu'ils voient un réformé passer, blessé et traumatisé pour toujours.
  • 700

    Carnage de Monts-d'Argent

    Carnage de Monts-d'Argent
    La jeune cité-forteresse naine de l'Est des Contreforts tombe aux mains des Gobelins. La quasi-totalité des survivants sont jetés nus et sans nourriture dans l'hiver glacial des montagnes. On dit que lorsque les Nains revinrent pour libérer la cité, ils furent accueillis par des milliers de statues de glace, devant lesquels ils passèrent sur des kilomètres avant d'atteindre la ville. Cet événement fut l'un des facteurs déclencheurs du Regain de la Guerre de l'Héritage.
  • 725

    Regain de la Grande Guerre

    Regain de la Grande Guerre
    Plusieurs facteurs, parmi lesquels le Carnage de Monts-d'Argent, la mort du Roi d'Arcadie et la percée du front Ouest d'Andonis, suscitent une vague d'engouement pour la guerre. Une offensive se forme peu à peu depuis les Maletassées et avançant inexorablement dans les rangs orcs. Suite à des erreurs tactiques grossières, les Orcs voient leur territoire coupé en deux. Ils réussirent à rétablir les lignes de ravitaillement et de communication, mais trop tard : chaque Clan redevient indépendant.
  • 750

    Séparation des Orcs

    Séparation des Orcs
    Monts-d'Argent est reprise, les plaines aux pieds des Contreforts sont sous le drapeau d'Oberon, celles plus au Sud sont envahis par les Hommes, et ce jusqu'au Sindarin. Il semble évident que les forces Orc du Sud-Ouest ne sont plus en mesure de rallier leurs congénères, mais ils ne sont pas vaincus pour autant. Ils se retirent en laissant l'ancien territoire d'Ayerdhal rasé, et font peu à peu retraite en bon ordre vers le Sud, protégeant les non-combattants des assauts réguliers d'Olfengar.
  • 800

    Stabilisation du front Est

    Stabilisation du front Est
    Hormis les Gobelins qui sont indélogeables des montagnes d'Obe et de Azard, les Orcs sont tenus en respect par les armées humaines et naines à l'Est, et repoussés régulièrement. Un accord de paix provisoire et fragile sera signé en 804, un autre en 809, un en 816, un en 818, etc. En attendant, la région qui sépare les deux armées est désertée, les terres sont embourbées par le sang et cette zone prend le nom de Tyrioth, "Les Larmes", en langue orque ; un nom adopté par les Hommes et les Nains.
  • 850

    Fin de la Guerre de l'Héritage

    Fin de la Guerre de l'Héritage
    Arochrigas et Azard signe une paix sous l'égide des Sanghelors. Les Nains ont peu confiance en ces derniers, mais leurs diplomates parviennent cependant à un accord qui convint à tout le monde, et ce malgré les indemnités de guerre exigées par les deux camps. Les Sanghelors suggèrent de répandre du sel sur Tyrioth (d'où son nom), afin de marquer la frontière et de réduire la tentation de reprendre les armes pour gagner du terrain. Une décision adoptée unanimement, mais complètement inefficace.
  • 900

    Invasion de Vaasa

    Invasion de Vaasa
    Plus d'une dizaine de milliers d'orcs, dont près du tiers sont des guerriers, s'enfuient vers le Sud pour échapper aux armées humaines et naines. Pendant cent ans, où qu'ils posent leur paquetage, les Hommes les suivent et les rattrapent. Un jour, cela cesse. La paix avait été signée, mais les Orcs du Sud l'ignoraient. Ils poussèrent plus loin au Sud, jusqu'à arriver dans une terre verdoyante, faite de vallées et de rivières. Cette terre, ils l'avaient gagnée... et tant pis pour les autochtones.
  • 987

    Soulèvement de Zawkes

    Soulèvement de Zawkes
    Considérer par les Ziraks comme le premier des Sauriens libres, il est une figure importante de la culture Ziraks. Marquant le début des mouvements de révolte et la libération des esclaves sauriens, le jour de sa mort est une fête nationale zirak.
  • 1050

    Eruption d'Arochrigas

    Eruption d'Arochrigas
    "Un grondement retenti, énorme, qui fit trembler la terre. Je tombais au sol [...] du haut de la tour je vis une colonne de feu et de fumée plus haut que les Monts d'Urudor. Les nuages s'enfuyaient loin du volcan et j'aurais voulu faire de même, mais la tour de garde s'effondra à ce moment-là. Je vis alors distinctement la vague noire et les coulées de feu qui recouvrirent Arochrigas. Je haïssais les Orcs, mais à cet instant je versais des larmes sur leur sort."
    Récit d'Urik, Frontalier d'Azard
  • 1150

    Colonie naine en départ pour Sutures

    Colonie naine en départ pour Sutures
  • Period:
    600
    to
    850

    Guerre de l'Héritage

    Une guerre dont les Orcs sortent vainqueurs sur le plan tactique, ayant perdu le moins de troupes et ayant même gagné en superficie au niveau territorial (sans parler de la soumission des Sauriens qui viendra par la suite). Les Hommes raflent cependant la mise au niveau stratégique : leurs morts sont nombreux mais leur ennemi est divisé et leur territoire plus que doublé. Grand perdant de ce conflit, les Nains, qui eurent d'effroyables pertes et se découvrent un nouvel ennemi : les Gobelins !
  • Period:
    900
    to
    1000

    Progression 1

    Colonisation d'Orlac, Vilhestang et de tout ce qui est au Nord de la Vespérale
  • Period:
    1000
    to
    1100

    Progression 2

    Colonisation dArcogne et de l'Héliodor entier et de Norde
  • Period:
    1050
    to
    1100

    L'Argenon

    L'Argenon désigne les 31 ans durant lesquels l'Arochrigas émit lave et nuées ardentes. La lave se rependit sur les deux tiers de la région, mais les cendres détruisirent tout des Marais à Bois-Sombre.
  • Period:
    1100
    to
    1225

    Progression 3

    Andarque entier, le Nord de Rugestre, la moitié Nord de Baréa et du Numéro 5
  • Period:
    1225
    to
    1350

    Progression 4

    Baréa et Numéro 5 entiers, Nord d'Aécos, pourtour de la Mer Méridionale
  • Period:
    1350
    to
    1500

    Progression 5

    Tout Aécos, tout Embrume, l'Ouest d'Uramer, l'Ouest de 4 et le Nord-Ouest de 6 (le reste appartenant alors aux Sanghelors)