Guérini, récit de la chute d'un ténor PS Marseillais

Timeline created by pireddav
  • Period: to

    Conseiller municipal de Marseille

    Il est élu en 1977 conseiller municipal sur la liste de Gaston Deferre. Il y reste jusqu'en 2009 où il est forcé de démissioner pour cause de cumul des mandats.
  • Period: to

    Conseiller Général des Bouches du Rhône

    Depuis 30 ans, il est conseiller général des Bouches-du-Rhône pour le canton de Marseille-Les Grandes Carmes. Il a succédé à son oncle, Jean-François Guérini.
  • Period: to

    Maire du 2e secteur de Marseille

    Il fait un mandat comme maire des 2e et 3e arrondissements de Marseille. Il succède à Jean-Jacques Leonetti et cède sa place à Lisette Narducci encore en fonction aujourd'hui.
  • Period: to

    Président du Conseil Général des Bouches-duRhône

    Jean-Noël Guérini est président du Conseil Général des Bouches du Rhône depuis maintenant 14 ans. Il a succédé à François Bernardini, qui est maintenant maire divers gauche d'Istres.
  • Period: to

    Sénateur des Bouches du Rhône

    Jean-Noël Guérini est sénateur PS des Bouches du Rhône depuis 14 ans.
  • Déclenchement de l'affaire Guérini par une lettre anonyme

    Déclenchement de l'affaire Guérini par une lettre anonyme
    Le parquet de Marseille reçoit une lettre anonyme détaillée qui dévoile l'existence d'un "système" autour de la gestion des décharges publiques. La lettre met en cause Alexandre Guérini et l'accuse de détournement de fonds et de trafic d'influence, avec l'aide de son frère Jean-Noël Guérini.
  • Ouverture d'une information judiciaire

    Ouverture d'une information judiciaire
    Une information judiciaire contre X est ouverte par le parquet d'Aix-en-Provence après une enquête préliminaire. Le dossier est confié au juge Charles Duchaine.
  • Ecoutes téléphoniques compromettantes

    Des écoutes téléphoniques dévoilent une conversation entre Jean-Noël Guérini et son frère dans laquelle le président du CG13 dit : "Tu es censé ne pas le savoir. Moi je suis censé ne pas le savoir […] Il se dit qu'une enquête préliminaire sera ouverte. À mon avis, ça doit être pour les décharges, Alex. […] Mais de toute façon au bout de trois ans y'a prescription, ils peuvent rien faire". Le même jour, Alexandre Guérini appelle Philippe Rapezzi et lui ordonne de ne "rien laisser traîner".
  • Period: to

    Perquisitions en chaîne

    Durant le mois de Novembre, des perquisitions ont lieu dans les sociétés d'Alexandre Guérini ainsi qu'à son domicile, au conseil général des Bouches-du-Rhône et à la communauté urbaine Marseille Provence Métropole (MPM). En décembre, de nouvelles perquisitions sont menées chez Alexandre Guérini. Mais aussi aux bureaux de Queyras Environnement, une société de traitement de déchets dont le patron est un proche d'Alexandre Guérini.
  • Les responsables de Queyras Environnement écroués

    Les responsables de Queyras Environnement écroués
    Eric Pascal ainsi que plusieurs responsables de la société Queyras Environnement sont écroués.
  • Alexandre Guérini mis en garde à vue

    Vingt personnes sont entendues par la justice. Suite à ces interrogatoires, Alexandre Guérini ainsi que des cadres des communautés de communes Marseille Provence Metropole et du Pays d’Aubagne et de l’Etoile sont placés en garde à vue.
  • Period: to

    Alexandre Guérini emprisonné à Luynes

    4 jours après sa mise en garde à vue, le frère du sénateur des Bouches-du-Rhône est écroué à la prison de Luynes où il passera 5 mois pour "abus de biens sociaux, détournement de fonds et de biens publics, recel, blanchiment, trafic d’influence, corruption active et détention de munitions".
  • Le rapport Montebourg, le PS se dédouanne

    Le rapport Montebourg, le PS se dédouanne
    Un rapport d’Arnaud Montebourg recommande la mise sous tutelle de la fédération PS13 dont Jean-Noël Guérini est le numéro 1. Il demande aussi la destitution de ce dernier. Le rapport dénonce "un système de pression féodal reposant sur l'intimidation et la peur" et met en garde contre des "dérives les plus graves dans l'usage de l'argent public".
  • Alain Belviso, premier élu mis en cause

    Alain Belviso, premier élu mis en cause
    Alain Belviso, président PCF de la communauté de communes du Pays d’Aubagne et de l’Etoile est mis en examen pour « détournement de fonds publics ». Il est le premier élu mis en cause. Il est sous contrôle judiciaire jusqu’au lendemain.
  • Eugène Caselli est entendu

    Eugène Caselli est entendu
    Le président PS de la communauté de communes MPM est placé en garde à vue. Mais finalement aucune charge n'est retenue contre lui.
  • Martine Aubry lance une enquête interne

    Martine Aubry lance une enquête interne
    Martine Aubry emboite le pas de Montebourg et son rapport. Elle lance une commission d’enquête interne sur la fédération 13. Cependant elle précise à la presse que le fameux rapport n’est constitué d’aucun fait précis ou concret.
  • Jean-Noël Guérini est réélu président du Conseil Général

    Malgré la polémique, Jean-Noël Guérini est reconduit dans ses fonctions de président du CG13 lors des élections cantonales des 20 et 27 mars 2011.
  • Destruction de preuves

    Rémy Bargès, directeur de cabinet de Guérini est mis en examen pour « destruction de preuves »
  • Un terrain acheté par le Conseil Général

    Béatrix Billes, conseillère spéciale juridique de Guérini est à son tour placée en garde à vue. Une enquête de la justice vise un terrain privé à La Ciotat racheté par le Conseil Général entre 2004 et 2006 et qui est ensuite devenu une décharge gérée par la société d’Alexandre Guérini.
  • Alexandre Guérini en examen, pour blanchiment cette fois-ci

    Alexandre Guérini est à nouveau mis en examen mais cette fois-ci pour blanchiment d'argent.
  • Démission de la présidence de la fédération PS13

    Démission de la présidence de la fédération PS13
    Jean-Noël Guérini quitte la présidence de la fédération PS13 des Bouches-Du-Rhône et est remplacé par Jean-David Ciot.
  • Martine Aubry se couvre

    Martine Aubry alors première secrétaire du PS déclare que si Guérini est jugé coupable, il devra quitter le parti. Le lendemain, Harlem Désir ajoute qu'il devra aussi quitter la prasidence du Conseil Général.
  • Jean-Noël Guérini mis en examen

    Jean-Noël Guérini mis en examen
    Le président du conseil Général 13 est mis en examen pour prise illégale d'intérêt, de trafic d'influence et d'association de malfaiteurs. Il déclare dans le même temps se mettre en retrait du PS alors en pleine primaires pour la présidentielle.
  • Jean-Marc Nabitz écroué

    Jean-Marc Nabitz écroué
    Jean-Marc Nabitz, ancien cadre du CG13 est écroué pour "blanchiment en bande organisée", "corruption passive par personne exerçant des fonctions publiques", "association de malfaiteurs en vue de la corruption" et "association de malfaiteurs en vue du blanchiment en bande organisée".
  • Serge Andreoni mis en examen

    Serge Andreoni mis en examen
    Le sénateur des Bouches-du-Rhône et maire de Berre l'Etang, Serge Andreoni est mis en examen pour "complicité de trafic d'influence".
  • Le PS ne veut plus de Guérini

    Le PS réclame officiellement la démission de la présidence du Conseil Général et le met en retrait du parti. L'interressé répond qu'il démissionera si tous les élus socialistes condamnés ou mis en examen font de même.
  • Retour à ses fonctions

    Après avoir quitté la présidence du CG13 à cause de sa mise en examen, Jean-Noël Guérini est autorisé par le tribunal administratif de Marseille à reprendre ses fonctions.
  • Première levée de l'immunité parlementaire de Guérini

    Première levée de l'immunité parlementaire de Guérini
    Suite à une demande en février du juge Duchaine, le bureau du Sénat décide de lever partiellement l'immunité parlementaire de Jean-Noël Guérini.
  • Nouvelle levée de l'immunité parlementaire

    Nouvelle levée de l'immunité parlementaire
    Le Sénat a décidé de lever une nouvelle fois l'immunité parlementaire de Jean-Noël Guérini. La deuxième demande émanant du juge Duchaine a été transmise à la chambre haute pour pouvoir interroger le sénateur sous le régime de la garde à vue.