Principales évolutions des solutions techniques du lavage du linge

Timeline created by kiri550
  • Premières machines manuelles

    Premières machines manuelles
    Le fer et le cuivre des cuves permettent parfois d´y ajouter un foyer au bois ou au charbon, tandis que les 1ères machines à tambour actionnées par manivelle, plus petites, peuvent être directement posée sur la cuisinière. On peut fixer une essoreuse à rouleaux achetée séparément: deux rouleaux en caoutchouc tournent en sens inverse avec une manivelle. chaque pièce est introduite et pressée entre les rouleaux au fur et à mesure de leur rotation.
  • Le premier brevet enregistré

    Le premier brevet enregistré
    Le premier brevet est enregistré à l´INPI le 26 avril 1904. Son inventeur, M.HENIN, y décrit un tonneau de bois à double fond avec des parois dotées d´un relief. Un agitateur est actionné par une manivelle. On verse l´eau chaude sur le linge, on agite avec la manivelle puis on vidange par un robinet. La machine ne chauffe pas l´eau, ne le rince ni ne l´essore. C´est ainsi que sont conçues les 1ères machines .l
  • Premières machines à laver électriques

    Premières machines à laver électriques
    Les premières machines électriques, dans les années 1920, sont souvent semblables aux précédentes: le mécanisme d´entraînement (volant, manivelle) est simplement relié par une courroie à un moteur électrique fixé sous la cuve . Ces machines sont peu sécurisées: fuites fréquentes, chocs électriques violents, bielles et moteur trop accessibles. Les manipulations d´eau et de linge sont encore importantes et seul le brassage devient moins pénible avec ces machines.
  • Les machines semi-automatiques

    Les machines semi-automatiques
    Les années 1930-1940 marquent le début des machines semi-automatiques.
  • Les premières machines à laver automatiques commercialisées

    Les premières machines à laver automatiques commercialisées
    Les machines sont encore très rarement automatiques: réservées aux laveries automatiques, elles sont encore bien trop chères pour que les particuliers ne se les offrent, alors qu´ils restent méfiants face à la très grande diversité des techniques proposées. BENDIX en 1949, sous licence américaine, LADEN en 1949 aussi et VEDETTE en 1953 proposent ainsi les 1ères machines à laver automatiques, permettant l´enchaînement de toutes les opérations sans intervention de l´utilisatrice.
  • Premières méthodes et techniques

    Premières méthodes et techniques
    Après guerre, et pendant toutes les années 1950, les constructeurs, dont beaucoup se spécialisent dans les machines à laver et rivalisent d´astuces et de techniques autour de plusieurs méthodes.Elles sont fabriquées de plus en plus et de mieux en mieux.Elles deviennent de plus en plus automatiques voir COMPLÉTEMENT automatiques
  • Le véritable succés des machines à laver

    Le véritable succés des machines à laver
    C´est dans les années 1960 que la machine à laver connaît en France son véritable succès. Les machines à agitateur et à pulsateur disparaissent, sauf pour "les deux cuves" (une pour laver, l´autre pour rincer et essorer) qui constituent pour les grandes familles un investissement financier moins lourds.
  • Par la suite

    Par la suite
    Par la suite, chaque fonction est automatisée: le pressostat et l´électrovanne coupent l´arrivée d´eau quand le niveau requis dans la cuve est atteint, le thermostat arrête le chauffage à la température sélectionnée, le minuteur commande la durée des autres opérations.
  • Les foyers finissent de s'équiper

    Les foyers finissent de s'équiper
    Dans les années 1970, les foyers finissent de s´équiper : la machine à laver devient un bien de renouvellement, grâce une politique de très forte concentration doublée d´une sectorisation avec de nombreuses sous-marques utilisées en fonction de la clientèle visée.
  • Que reste-t-il de la machine à laver française dans les années 2000?

    Que reste-t-il de la machine à laver française dans les années  2000?
    Que reste-t-il de la machine à laver française dans les années 2000? Toutes les machines européennes se ressemblent. La France, comme ses voisins, a définitivement opté pour le tambour horizontal et l´insuccès de la DAEWOO à pulsateur dans les années 1995.